Mes lectures

l’humanité en péril

Fred Vargas

Voici un livre idéal pour secouer les consciences et sortir du déni. Ne l’ouvre pas si tu préfère jouer à l’autruche et rester confortablement installé la tête dans le sable.

Un travail de recherche très approfondi, qui a tendance à glacer le sang.

Ne baissons pas les bras. Un petit colibri qui tente d’éteindre l’incendie avec une goutte d’eau tombée de son bec reste totalement impuissant devant le désastre. Et même cent, et même dix mille colibris ne pourront rien changer.
Mais… !!! Si des millions, voire des milliards de colibris s’y mettent tous ensemble, alors pourquoi n’y aurait-il pas une lueur d’espoir ?

D’un côté, il y a « Eux », les puissants, les décideurs.
De l’autre côté, il y a « Nous », les gens.

Et ce sont « Nous », les gens, qui par notre comportement, nos désirs, nos achats, faisons le jeu des « Eux ».

Nous possédons beaucoup plus de pouvoir que nous n’imaginons. À condition de ne pas attendre que ce soient les « Autres » qui agissent à notre place.

Bien sûr, un petit geste ne représente qu’une goutte d’eau au milieu de l’océan. Il n’empêche… S’il n’y avait aucune goutte, l’océan serait tout sec.

Sur le même thème

Et si l’aventure humaine devait échouer : Théodore Monod

Le viol de la terre : Clive Ponting

La sixième extinction : Richard Leakey et Roger Lewin

Mal de terre : Hubert Reeves

L’avenir droit dans les yeux : Jean-Marie Pelt

Graines de possibles : Nicolas Hulot et Pierre Rabhi

Demain, seuls au monde ? : Emmanuelle Grundmann

Et tant d’autres… Tant et tant d’autres qui tirent sur la sonnette d’alarme sans qu’on ait l’impression que l’humanité dans son ensemble ait tellement envie de stopper la boule de neige.

Mes lectures

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut